Top 7 des rubans kinésiologiques pour guérir et renforcer vos muscles

Pour acheter la meilleure bande kinésiologique, il est nécessaire de se familiariser avec les différentes classes qui existent, leurs fonctions et leurs caractéristiques. C’est la seule façon de trouver le bon pour faire de l’exercice et récupérer efficacement les muscles blessés.

Bien qu’il s’agisse d’un instrument récemment créé pour la thérapie musculaire, il est possible depuis un certain temps de trouver une marque qui garantisse une bonne qualité. Il existe différentes options sur le marché qui offrent de bonnes performances à un prix bas ou abordable.

Si vous en recherchez un par indication médicale, il n’est pas exagéré de vérifier quelques comparaisons en ligne, avec l’avis de quelques utilisateurs qui ont testé son intensité, sa durabilité et sa fonctionnalité.

Les meilleures bandes kinésiologiques

Quelles sont les meilleures cassettes kinésiologiques ?

Pour vous donner une meilleure idée des options thérapeutiques les plus remarquables avec les bandes ou les bandages, nous vous laissons ici des échantillons avec les meilleures valeurs actuellement utilisées pour récupérer les muscles dans n’importe quelle zone du corps qui est touchée, pour prévenir les blessures et améliorer les performances des athlètes.

Voici ce que nous vous présentons les meilleures cassettes kinésiologiques :

1. bande kinésiologique de BB Sport

Résistant à l’eau

Fabriquées dans un matériau totalement respirant, ces bandes kinésiologiques vous apporteront le confort nécessaire pour les porter pendant des jours, tout cela grâce au fait qu’elles favorisent le passage de l’eau et de la sueur à leur surface de manière excellente.

Cet ensemble comprend des rubans de différentes couleurs, avec un adhésif ultra résistant et une élasticité comparable aux muscles humains, offrant une protection et une récupération optimale en cas de blessures.

2. Bande kinésiologique SOONGO

En coton extensible

Fabriqué avec les meilleurs matériaux et équivalent à un autre muscle de votre peau, ce ruban a tout ce qu’il faut pour offrir les meilleurs avantages, en réduisant les contractions musculaires, en soulageant l’enflure et en aidant à favoriser la guérison du corps de façon tout à fait naturelle.

Vous pouvez l’utiliser dans différentes zones, telles que les épaules, les genoux, les coudes, etc., ils sont respirants et ont une excellente élasticité, ce qui détend les muscles et convient en cas de blessures.

3. Bande kinésiologique UberTape 35ms x 5cms

Super collant

Cette cassette est même recommandée par les professionnels de la physiothérapie. Ce qui est bien, c’est qu’il adhère bien à la peau et se conserve dans le temps, contrairement à d’autres qui le perdent. Il possède une grande élasticité qui contribue à ses performances pour améliorer la circulation et le mouvement du corps. Il y a ceux qui ont prouvé que cela dure une semaine sans se détacher. Il est fabriqué dans un matériau hypoallergénique et son adhésif est sans latex, ce qui permet de l’utiliser en toute sécurité.

Elle est utile lors d’une séance thérapeutique et lors de la pratique d’exercices de résistance, de sports, etc. Il est capable d’améliorer les blessures au genou, au dos, aux épaules, etc.

4. Ruban de kinésiologie 5 m x 5 cm Alpidex

Couleurs à choisir

Si vous faites du sport avec des vêtements qui montrent un peu de peau et que vous aimez porter des couleurs avec vos rubans, cette marque est pour vous. Le pansement est disponible en différentes teintes, du bleu au noir, en passant par le blanc, le fuchsia, le marron, l’orange, le rouge, le vert et la chair. Il est fait de 130 à 140 % de coton élastique, sans latex. Pour y adhérer, il contient une colle acrylique à fonction thermoplastique.

Il est imperméable et respirant. Promet de durer jusqu’à deux semaines pour un port confortable. Le prix de la qualité est également bon.

5. Bandage neuromusculaire scientifique 3BTAPE

Résistant et confortable

Pendant plusieurs jours, entre 3 et 7, vous pouvez utiliser cette bande qui résiste à la sueur et à l’humidité lors de la douche. Il existe également dans une variété de couleurs et est fait d’un matériau favorable à la peau. Plus précisément, il est fait de coton de haute qualité, de 5 millimètres sur 5 centimètres, avec un adhésif en forme de vague. Il peut être porté de la main, en passant par le bras et le coude, jusqu’à l’épaule.

Il peut également être utilisé sur les jambes pour réduire la douleur due à l’irritation du nerf sciatique ou sur les mollets. Son prix est économique.

6. Beastape, maître du bandage neuromusculaire

Pour assouplir et tonifier

Il est disponible en 4 couleurs : bleu, rose vif, beige et noir. Il est livré sans pré-coupe pour s’adapter à chaque utilisateur en fonction de ses besoins. Il est conçu pour améliorer les performances de ceux qui pratiquent le sport et sert également à soulager les blessures. Son utilisation vous permet également de les prévenir, en particulier dans les zones les plus exposées comme le dos, les biceps, le cou, etc. C’est un pansement d’application facile dans le poignet, à partir d’un doigt de la main, en fin pour plusieurs endroits du corps.

Il est largement utilisé par ceux qui pratiquent le Crossfit, la natation, le cyclisme, la boxe, le tennis, entre autres disciplines. Il est facile à réparer et ne se détache pas facilement.

7. Bande de kinésiologie pour appareils de fitness MetaTape

Celui qui a une bonne flexibilité et qui est écologique

Il se présente sous la forme d’un rouleau continu de 7,5 mètres de long. Ainsi, les réductions sont au choix de l’utilisateur pour des raisons de commodité. Il fait 5 centimètres de large et 7,62 millimètres d’épaisseur, soit un peu plus que les rubans ordinaires. Il a une élasticité de 180%, ce qui lui donne une grande liberté de mouvement. Son fabricant étant respectueux de l’environnement, il a fait en sorte que la bande soit emballée dans du carton recyclé sans plastique.

Le pansement lui-même est disponible en rose. Sa qualité est assez bonne et son rapport au prix est encore plus agréable.

Qu’est-ce exactement qu’une cassette de kinésiologie ?

meilleure bande kinésiologique

Il s’agit d’un adhésif thérapeutique spécial de longue durée qui est utilisé pour traiter ou même prévenir les blessures musculo-squelettiques causées par des mouvements brusques ou des exercices. En bref, il vous aide à récupérer des muscles ou des ligaments déchirés.

La bande fonctionne en stimulant la circulation, en facilitant et en corrigeant le mouvement des zones touchées. Il améliore également le drainage lymphatique.

Cet outil est utilisé en complément d’une méthode récemment développée pour traiter l’inflammation, la douleur, l’activation et l’amélioration de la circulation. Il cherche même à retrouver le tonus musculaire perdu après une blessure. Son auteur est le docteur japonais en chiropratique, le Dr Kenzo Kase, qui, dans les années 1970, a voulu faire une percée dans le traitement des douleurs articulaires et musculaires.

Ces cassettes sont de plus en plus populaires car elles peuvent être placées sur différentes parties du corps comme le dos, les genoux, les coudes, les bras et les avant-bras, les poignets, les chevilles, le cou, etc. L’essor de leur utilisation a commencé en 2004, lors des Jeux olympiques d’Athènes, où plusieurs athlètes les portaient déjà.

Quelle est la différence entre un bandage kinésiologique et un bandage sportif commun ?

La différence, en soi, réside dans la variété des bandes qui existent. Pour savoir lequel est lequel, il faut d’abord connaître les caractéristiques et les fonctions de chacun :

Types de bandes athlétiques :

Bande kinésiologique :

Il est également connu sous le nom de K-tape (Kinesiology Tape). C’est justement celui dont nous parlons. Il est très flexible pour s’adapter parfaitement à la peau et aux mouvements du corps. Il est conçu pour traiter ou prévenir les blessures.

Ruban adhésif rigide :

Contrairement à la précédente, il s’agit d’un pansement utilisé pour restreindre les mouvements des articulations. Il est utilisé, par exemple, pour immobiliser comme s’il s’agissait d’un petit plâtre très temporaire. Cela permet d’éviter que les mouvements soudains ne causent d’autres blessures.

Ceinture intermédiaire (Under the belt) :

Il est généralement utilisé entre le ruban rigide et la peau pour protéger la peau et éviter les irritations ou autres problèmes de peau.

Bande élastique :

Pratiquement fabriqué en coton, il est assez souple et permet à la peau de respirer. Un inconvénient est qu’il n’est pas étanche et cela peut être inconfortable lors de l’exercice. Elle dure également beaucoup moins longtemps, car il faut l’enlever pour prendre une douche.

Bande feutrée :

Il n’est pas non plus étanche, mais sert surtout à protéger les peaux blessées contre la pollution de l’environnement.

Pansement cohésif :

Il est doux et très souple et aide donc à soutenir les mouvements des articulations et des muscles. Il ne contient pas d’adhésif.

Avantages de la bande kinésiologique

Si vous faites partie de ceux qui ne connaissent pas ce système de traitement et envisagent de l’utiliser pour la première fois, peut-être avez-vous besoin d’en savoir un peu plus. Voici quelques-uns de ses avantages :

  • Il est capable de réduire et donc de soulager la douleur.
  • Elle offre une stabilité et une sécurité aux articulations.
  • Il augmente les flux sanguins et lymphatiques.
  • Il permet une bonne relaxation musculaire.
  • Améliore la circulation.

Types de bandes kinésiologiques

En ce qui concerne les achats, vous constaterez qu’il existe deux types de base de cet habillage spécial. Il y a celle qui se présente sous la forme d’un long rouleau et que l’utilisateur peut couper à sa convenance. Il y a aussi celle qui est prédécoupée, qui sert de guide pour les zones où elle doit être placée.

Dans le passé, la bande était disponible en une seule taille et ne fonctionnait pas pour tous les utilisateurs, mais au fur et à mesure des progrès scientifiques et technologiques, les améliorations apportées à cette aide à l’organisme s’améliorent.

Vous pourriez peut-être essayer les deux classes pour trouver celle qui vous convient le mieux :

Roulez la bande :

Il est le plus recherché car il permet à chaque utilisateur de le découper selon ses besoins. C’est aussi pourquoi il est généralement plus efficace et plus économique à utiliser. Un autre avantage est qu’il est possible d’enlever de petites ou de grandes sections pour les adapter à différentes parties du corps.

Bande pré-coupée :

Très pratique pour ceux qui ne veulent pas aller chercher les ciseaux et préfèrent appliquer les morceaux plus rapidement sur le corps. En général, ils ne sont pas emballés comme un rouleau mais dans une boîte, comme les cures ou les pansements. Ils sont un peu plus chers que ceux en rouleau, mais cela est dû à la qualité de la prédécoupe.

Comment mettre les pansements correctement

Pour chaque partie du corps, c’est différent. L’idéal est de savoir comment placer les bandes de manière appropriée pour bénéficier des avantages qu’elles offrent. Allez ! Qu’il ne s’agit pas de médecine nucléaire. Rien de vraiment mauvais n’arrivera si vous les mettez dans le mauvais sens, mais pour qu’ils servent vraiment leur but, vous devez savoir comment le faire ou avoir l’aide d’un médecin ou d’un physicien.

La plupart du temps, les prédécoupes sont plus faciles à mettre en place car elles ont une forme prédéfinie. La difficulté peut venir avec les rouleaux, si vous ne savez pas comment les couper et les coller correctement.

Tenez compte de ces conseils pour placer correctement les bandes kinésiologiques, en fonction des parties du corps et tout sera plus facile :

Le cou :

Il est placé verticalement, sous la forme d’un Y inversé, de sorte que de la nuque il descend vers les trapèzes (les muscles entre la nuque et les épaules)

Retour :

Voici trois bandes. Deux d’entre eux doivent être placés verticalement et parallèlement à la colonne vertébrale sur les côtés droit et gauche du dos. Pour cela, il est nécessaire d’avoir étiré les muscles vers l’avant autant que possible. Ensuite, la troisième bande est attachée horizontalement, en croisant les précédentes au milieu et en essayant d’avoir un léger étirement pour que les muscles soient tendus.

Les armes :

Deux coupes de la bande sont nécessaires pour les bras. Il faut avoir une forme en X qui va du coude au poignet. Il doit être placé avec le bras tendu. Ensuite, une petite bande doit s’enrouler autour du poignet et c’est prêt.

Les genoux :

Ici aussi, la forme en Y inversé fait son travail. Lorsque l’on est assis sur une chaise avec la jambe tendue, la queue du Y est placée sur la cuisse et ses ouvertures sont placées autour du genou. Une deuxième bande en forme de Y, non inversée cette fois, peut être placée de bas en haut, pour fixer les extrémités de l’autre bande et donner un véritable soutien à cette articulation.

Comment choisir une bonne cassette kinésiologique ou kinésiologique ?

Aussi appelé bandage neuromusculaire, le kinesiotape ou ruban kinésiologique (certaines personnes l’écrivent comme kinésiologique pour mieux le comprendre), vous pouvez l’obtenir dans les magasins ou l’acheter en ligne. Si vous avez opté pour cette dernière solution, prenez note de certains facteurs à prendre en considération pour choisir la meilleure :

Est-il facile à placer ?

Les adhésifs peuvent varier d’un pansement à l’autre, tout comme les instructions pour leur mise en place. Il est très important de lire ces spécifications avant d’acheter. Certains nécessitent de passer par une source de chaleur avant de coller, d’autres nécessitent de raser la partie du corps où ils seront placés. Il y a ceux qui ne nécessitent aucun des éléments ci-dessus, il est donc préférable de le vérifier d’abord.

Est-ce que cela fonctionne bien ?

L’avis d’autres utilisateurs peut vous aider dans ce domaine si vous achetez en ligne. Qu’elle adhère bien à la peau et qu’elle soulage la douleur ou qu’elle soutienne les muscles et les tendons, c’est en soi le but de la kinesiotape. Si elle ne le fait pas correctement, trouvez une autre marque ou un autre modèle.

Comment se débrouille-t-il avec la sueur et l’eau ?

Toute personne qui fait de l’exercice ou pratique un sport, à un moment donné, transpire beaucoup. Sans parler de ceux qui participent à des triathlons qui doivent même aller dans l’eau. Pour toutes ces activités, il est nécessaire que les kinesiotapes soient imperméables. Ils doivent pouvoir résister à l’eau sans se décoller facilement. C’est donc un autre élément à prendre en compte avant d’investir quelques euros dans ces bandages.

Comment cela se passe-t-il avec les peaux sensibles et les allergies ?

De nombreuses marques garantissent déjà des matériaux hypoallergéniques dans leurs bandes thérapeutiques. Ils précisent même les ingrédients utilisés dans les adhésifs. Si vous faites partie de ceux qui ont la peau sensible ou qui souffrent d’allergies, c’est un point à considérer. Les personnes atteintes de psoriasis, de rosacée ou d’eczéma doivent être particulièrement prudentes dans leur choix.