Vélo de route ou VTT : quel est le meilleur choix ?


Un débat qui dure depuis des années, et où tous les passionnés et professionnels ont donné leur avis, c’est ce que vélo est une meilleure option, qu’il s’agisse d’une route ou d’un vélo tout terrain, ayant tous deux de grands avantages en votre faveur.

Le choix entre l’un ou l’autre dépendra de vos besoins et de ce que vous recherchez dans un vélo, il est donc essentiel de savoir ce qu’ils ont à offrir.

Vélos de route et VTT : qu’est-ce qu’un meilleur entraînement ?

Il ne fait aucun doute que le vélo est l’un des entraînements les plus complets qui existent, puisque nous travaillons différentes parties du corps et nous maintenons en forme.

Pour ceux qui aiment les sports de plein air, Le vélo, c’est l’idéalC’est une façon amusante et dynamique de faire de l’exercice. Vous pouvez vous promener dans différents quartiers de votre ville et rencontrer la nature après des jours de stress, mais quel vélo est le mieux adapté pour l’entraînement ?

Qu’il s’agisse d’un vélo de course ou d’un VTT, les deux ont des avantages et des inconvénients que vous devez connaître avant de faire votre choix.

Les avantages d’un vélo de montagne

a-mountain-bike

La plupart des gens qui commencent à s’enthousiasmer pour les vélos optent pour un modèle de montagne, c’est parce qu’ils sont beaucoup plus populaires et qu’il y a l’idée que les vélos de course ne sont que pour les professionnels et c’est une fausse idée.

Cependant, nous ne devons pas ignorer les grands avantages et les bénéfices qu’un bon vélo de montagne peut offrir. Non seulement ceux-ci sont extrêmement résistants, mais vous pouvez trouver une grande variété d’options avec différentes fonctions, designs et dans des matériaux légers pour répondre à vos besoins.

Cadre robuste :

Le cadre du vélo est la structure qui supporte tout le poids et où sont fixés les roues, le guidon et le siège, en d’autres termes, c’est le squelette du vélo et il faut donc qu’il soit très résistant.

Dans le cas de vélos de montagne vous avez le grand avantage que leurs constructions sont plus robustes et plus solides, puisqu’elles sont conçues pour être utilisées dans les conditions les plus extrêmes.

Posture droite :

Un autre grand avantage du VTT est que vous pouvez adopter une posture plus droite, ce qui aidera votre dos à être en bonne santé et vous permettra de rester debout tout au long de la randonnée.

Vous avez également une grande liberté de mouvement, ce qui vous permet de vous pencher en avant et d’étirer vos muscles pour éviter l’impact sur la colonne vertébrale.

Vous pourrez travailler sur votre pouvoir :

Les vélos de montagne sont conçus pour faire ressortir toute notre force, car ils roulent sur des routes escarpées, des collines et des sentiers rocailleux où plus de puissance est nécessaire, ce qui vous permet de brûler plus de calories et de renforcer différentes parties de votre corps.

Toute cette puissance utilisée contribuera également à améliorer votre flexibilité, votre force et vos performances.

Les inconvénients du vélo de montagne

vélos de montagne

Vous connaissez déjà certains des meilleurs avantages que peuvent vous offrir les VTT et vous vous entraînez avec eux, mais, si vous cherchez la meilleure option pour vous, il est nécessaire que vous connaissiez aussi les aspects qui peuvent être négatifs en eux.

Ces facteurs, même s’ils ne rendent pas la chose impossible ou inutilisable, peuvent influencer la décision finale quant au modèle le plus approprié pour vous.

Le cadre est plus lourd :

Les temps ont changé et il est possible de trouver des vélos de plus en plus légers, car ils sont fabriqués avec des matériaux tels que la fibre de carbone. Cependant, dans le cas des vélos de montagne, ceux-ci se caractérisent par le fait qu’ils sont plus lourds qu’un modèle de course car ils sont conçus pour résister aux impacts, aux chutes et aux conditions les plus difficiles.

Un cadre plus lourd peut être inconfortable à porter, au cas où vous porteriez le vélo dans un porte-vélos de voitureSi vous tombez en l’utilisant, il peut également vous blesser s’il touche une partie de votre corps.

Les roues sont plus épaisses :

Contrairement aux vélos de route ou de course, les vélos de montagne ont roues beaucoup plus épaisses, car elles sont faites pour les routes de terre ou de rochers où une fine gomme ne passerait pas sans céder.

Le côté négatif est qu’il ne s’agit pas de vélos de course, les roues étant plus grosses, ce qui réduit le niveau d’accélération. Ils ne sont donc pas le choix idéal pour quelqu’un qui cherche à améliorer son cardio, mais ils seront parfaits pour ceux qui veulent augmenter leurs performances, leur endurance et leurs muscles.

Avantages d’un vélo de course

cyclistes

Un vélo de course ou de route est une option incroyable pour faire du cardio et profiter des avantages qu’offre le cyclisme. Ils sont utilisés par les professionnels pour différentes compétitions, comme le Tour de France dont vous avez probablement entendu parler à plusieurs reprises, mais ils peuvent également être utilisés par tous ceux qui aiment le cyclisme.

L’astuce avec les vélos de route est de s’habituer à leurs roues et pédales plus fines, qui doivent souvent être utilisées avec des chaussures spéciales, mais, au-delà de cela, vous aurez un partenaire d’exercice formidable qui peut vous offrir les avantages suivants :

Ils vous permettront d’améliorer vos performances physiques :

Si vous voulez rester en forme en pratiquant ce que vous aimez le plus et, par chance, c’est le vélo, un vélo de route sera l’une des meilleures options à choisir, ces derniers sont connus pour leur vitesse et leur vélocité, ce qui fait que vous pouvez brûler beaucoup de calories en pédalant.

Sa conception vous permet d’avoir une grande liberté de mouvement, en pouvant vous lever du siège comme des professionnels (quand vous avez la pratique de son utilisation), en vous penchant en avant et ainsi obtenir une formation plus inclusive et complète.

Vous pouvez parcourir de plus longues distances :

racebike

Avec un vélo de course, vous pouvez considérablement augmenter le nombre de kilomètres à parcourir lors d’une sortie, car sa construction et sa structure légère vous permettent de pédaler plus longtemps et avec de meilleures performances.

Les vélos de course sont également connus pour offrir une conduite plus productive, car ils permettent de couvrir une plus grande distance en moins de temps grâce à leur rapidité.

Ils peuvent être utilisés dans la ville :

L’un des grands avantages et favoris des utilisateurs de vélos de route est qu’ils peuvent être utilisés en ville.

Avec ces vélos, vous pouvez dire adieu aux files d’attente en voiture et aux retards, car ils sont parfaits pour rouler sur l’asphalte et vous serez rapidement partout, de plus, c’est un moyen idéal de garder la forme.

Les inconvénients d’un vélo de course

Comme pour les vélos de montagne, il est également important que vous connaissiez les inconvénients possibles que vous pouvez trouver dans un modèle de course, ce n’est qu’alors que vous pourrez choisir l’option qui correspond le mieux à ce dont vous avez vraiment besoin.

Votre corps peut être sensible aux chocs :

L’une des grandes différences entre un VTT et un vélo de course est que ce dernier n’a pas beaucoup d’amortissement, car ses roues sont beaucoup plus fines et, en cas de chute dans un trou ou une fissure de la piste, vous le ressentirez plus intensément.

Cela peut causer une gêne lors du pédalage, mais, il faut se rappeler que ces vélos sont conçus pour rouler sur un asphalte lisse et que cela ne devrait pas poser de gros problèmes.

Mauvaise posture :

Bien que la liberté de mouvement offerte par les vélos de course soit idéale pour un entraînement plus complet, se pencher en avant ou même se lever peut entraîner une mauvaise posture, qui pourrait finir par être inconfortable ou affecter le bas du dos et la colonne vertébrale.

Ils ne sont pas si polyvalents :

Un autre inconvénient des vélos de course est qu’ils ne sont pas aussi polyvalents que les VTT, car ils ne peuvent être utilisés que sur des surfaces planes, contrairement aux VTT qui sont tout-terrain et qui résistent au passage sur des chemins de terre et de pierre et servent également à rouler en ville.