Les 8 meilleurs casques d’escalade pour atteindre les sommets sans risque

Tout était si cool sur la montagne jusqu’à ce que boum ! C’est une sacrée blessure à la tête. Et tout cela parce qu’il n’a pas cherché assez fort pour se procurer le meilleur casque d’escalade pour se protéger. C’est juste que cet accessoire est l’une des choses auxquelles on pense le moins quand on va camper ou faire de l’escalade.

C’est ce qui est arrivé à un ami. Heureusement, la blessure n’était pas grave et nous sommes de retour à l’escalade comme d’habitude, mais devinez quoi ! Maintenant, vous ne pouvez plus escalader un rocher de trois pieds de haut sans votre casque. Et ne croyez pas que c’est parce qu’il ne portait pas de casque cette fois-là. C’est juste qu’il en avait eu un qui n’était pas de bonne qualité et il s’est cassé.

Oui, c’est un sujet délicat et il faut faire attention aux détails pour en choisir un vraiment bon, qui protège en cas de chute ou lorsque des pierres sont lancées d’en haut. Les chutes de pierres sont très fréquentes lorsque vous grimpez, mais si votre casque est solide, il peut empêcher ces pierres de vous blesser.

Vous vous demandez peut-être ce qu’un casque doit avoir pour bloquer les impacts. Outre une marque fiable et un prix abordable, il y a plusieurs éléments à prendre en considération avant d’acheter. Je vais vous dire…

Les meilleures coques d’escalade

Quel est le meilleur casque d’escalade ?

De toute évidence, celui qui offre le plus de sécurité, ce qui peut éviter des blessures graves et même la mort. C’est ainsi que cela devrait être. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut une armure, loin de là. Grâce aux progrès technologiques actuels, de nombreux fabricants ont pu créer des casques légers, ventilés, confortables et sûrs tout en un. Ce sont les qualités que vous devriez rechercher.

Faisons une liste pour faciliter la vérification, d’accord ?

Matériel de fabricationCoquilles dures : il existe des coquilles dures à l’extérieur, appelées coquilles rigides, hybrides ou à suspension, qui sont faites de plastique ABS à l’extérieur et d’un revêtement intérieur en mousse fine. Ils sont généralement moins chers et assez durables, mais ont tendance à être un peu plus lourds.

Si vous recherchez un modèle léger, vous voudrez peut-être jeter un coup d’œil aux casques en mousse. Ils sont fabriqués en polypropylène ou en polystyrène avec une couche intérieure en polycarbonate. Ils ont une très bonne absorption des chocs, sont ventilés et très légers.

Forme et confortUn accessoire dérangeant peut vous distraire de ce qui est vraiment important : marchez ou tenez-vous au bon endroit ! Il est préférable de porter un casque confortable, qui s’adapte bien et ne bouge pas de sa position lorsque vous montez au sommet. Pas étonnant que vous couriez et que vous perdiez de la visibilité pendant l’escalade.

PoidsLe plus léger est le mieux. Personne ne veut de poids inutile lorsqu’il s’agit d’escalader une falaise très raide, n’est-ce pas ? L’important est que cette légèreté ne diminue pas la force nécessaire pour absorber l’impact.

UtilisezLe type d’escalade pour lequel vous avez besoin de protection est également décisif. La météo et les conditions du site y sont pour beaucoup. Pour les climats froids, vous n’avez pas besoin d’une ventilation aussi importante, mais plutôt d’une protection contre le vent ou la chute de glace. Au contraire, dans les climats chauds, vous aimerez un casque avec de nombreux trous.

En gardant tout cela à l’esprit, à mon avis, la comparaison suivante contient les 5 meilleurs casques d’escalade sur le marché.

Voici ce que nous vous présentons les meilleurs casques d’escalade :

1. la coque grimpante Petzl

Excellente conception et fiabilité

Vous cherchez un casque hybride renforcé qui offre une bonne résistance, durabilité et confort ? Ce modèle Petzl répond non seulement à toutes ces exigences, mais possède également tous les certificats de sécurité importants, tels que CE 12492 et UIAA. En fait, il peut parfaitement protéger contre les chocs latéraux.

Eh bien, pour entrer dans le détail technique, elle est faite d’un extérieur en ABS épais, ainsi que d’un intérieur en polypropylène expansé mélangé avec du polystyrène expansé pour une meilleure absorption des chocs et une plus grande durabilité. La sangle s’ajuste également facilement et confortablement au contour de la tête.

Un autre grand avantage de ce casque d’escalade est son faible poids, puisqu’il ne pèse même pas 300 grammes, et vous pouvez y attacher un phare.

2. Casque d’escalade Alpidex

Il ne pèse que 414g !

Ce modèle pourrait très bien fonctionner pour l’escalade de rocher et de glace, car non seulement il est dur et résistant, mais il est également disponible en couleurs vives pour augmenter votre visibilité par mauvais temps.

Il s’adapte aux contours de la tête entre 55 et 60 cm et possède 6 ouvertures latérales pour une bonne ventilation. Cela dit, il peut également être réglé à l’aide de la molette de réglage au dos et de la boucle à sangles rembourrées pour vous donner un grand confort et éviter les démangeaisons.

Quant aux matériaux, le boîtier est en ABS et la mousse interne est en polystyrène expansé.

3. Casque d’escalade Portwest PS53

Confortable et percutant

Construit pour protéger et durer, ce casque d’escalade a tout ce qu’il faut pour s’aventurer dans la via ferrata quand vous le voulez, car il est fabriqué avec une solide couverture extérieure en ABS. En outre, il comprend un harnais textile à 6 points avec ancrage intérieur, ainsi qu’une roue à l’arrière pour un réglage facile à une main.

En termes de température, il peut supporter sans problème des conditions allant de -30ºC à 50ºC, alors que son poids atteint 458 g. Ses sangles sont également dotées d’un bandeau et même d’une mentonnière pour protéger le menton des chocs et des éraflures.

4. Technologie d’escalade Casque d’escalade

Tout ce dont vous avez besoin

Cette option est très pratique pour ceux qui ont besoin de renouveler leur équipement d’escalade ou qui veulent se lancer dans ce sport pour la première fois. Il comprend un casque léger, confortable et bien ventilé, fabriqué en plastique ABS et doublé de polystyrène à l’intérieur. Une autre qualité est que ses matériaux sont imperméables et faciles à nettoyer.

L’équipement est également fourni avec un harnais, léger, confortable mais résistant, avec des couleurs qui se distinguent pour une meilleure visibilité lors de la tenue des cordes. Enfin, il ajoute des sangles avec connexion au harnais et absorbe l’énergie de la corde pendant que vous commencez le voyage vers les hauteurs.

5. Casque d’escalade Petzl

Avec une protection optimale contre les impacts

Les plus aventureux peuvent avoir besoin d’un modèle comme celui-ci qui a un boîtier fermé sans entrée d’air, également adapté à l’escalade dans des climats défavorables. Sa construction est faite de plastique ABS, de polycarbonate, de polyester et de polystyrène également appelé EPS.

Il est certifié CE, ANSI z89. 1 – 2009 Type E I et possède une grande résistance et absorption des chocs et impacts. Il peut même protéger contre tout danger électrique ou éclaboussure de métal.

C’est vraiment un modèle approprié pour les hauteurs et le travail de sauvetage. Son poids de 455 g est très bien équilibré et ne donne pas de mal de tête. Sa sangle est très sûre, pour éviter que le casque ne se détache ou ne se détache.

6. Casque d’escalade Salewa Vega

Avec de belles couleurs

Si la protection et le confort ne vous suffisent pas, ce modèle couvrira vos besoins esthétiques. Sérieusement, il existe plusieurs couleurs très jolies et très attrayantes parmi lesquelles on peut choisir. Il est léger, pèse environ 250g et possède plusieurs trous d’aération.

Son système de construction est In Mold et il est très facilement réglable par une roue avec accès à l’arrière. A l’intérieur, il est doté d’un coussin amortisseur en EPS.

Pour une meilleure vision, si vous grimpez dans l’obscurité, il comprend des clips pour fixer une lampe frontale. Il existe deux tailles, mais en fonction de la taille de votre tête, vous pouvez préférer la taille la plus grande pour les casques d’hiver.

7. Vitesse du camp 2.0

Un des plus légers au monde

Ceux qui prévoient de faire de l’alpinisme en été devraient jeter un coup d’œil à ce modèle, non seulement parce qu’il est l’un des plus légers du marché, ce qui est déjà beaucoup, mais aussi parce qu’il possède 22 trous de ventilation optimisés qui vous permettent de vous sentir confortable et frais pendant l’ascension.

Il est entièrement compatible avec les phares pour grimper la nuit ou dans des endroits sombres. Le système de réglage est très simple et facile à utiliser. Pour garantir une sécurité totale à l’utilisateur, il dispose d’un certificat d’utilisation EN 12492.

Il est d’une belle couleur vert vif.

8. Casque d’escalade Mammut Skywalker 2

Avec un débit d’air garanti

Pas besoin de se soucier de trouver la bonne taille avec cette option « taille unique ». Il est disponible en plusieurs couleurs au choix et possède une coque en plastique dur très solide et un revêtement en EPS.

Sa ventilation est garantie car elle possède 8 trous très bien placés, de sorte que vous n’aurez pas chaud en la portant. Il est équipé d’une roue de réglage qui permet de l’ajuster facilement et rapidement. Il est suffisamment léger pour ne pas gêner l’utilisateur pendant l’escalade, il pèse environ 380 grammes, vous ne souffrirez donc pas de maux de tête lors de son utilisation. Il comprend un certificat de sécurité EN 12492.

Guide d’achat des meilleurs casques d’escalade

Comment choisir un bon casque d’escalade ?

Les meilleurs casques d'escalade

Lors de la pratique l’escalade sportive ou simplement comme passe-temps, il est essentiel de porter un bon casque pour éviter de graves accidents en cas de chute, de glissade inattendue ou même chutes de pierres.

C’est pourquoi nous sommes tous à la recherche d’un casque robuste qui nous protège vraiment de dangers aussi variés. Mais que devez-vous vraiment rechercher lorsque vous faites votre choix ? Outre le respect des normes de qualité et de protection fixées par les différents organismes impliqués dans l’industrie, vous devez tenir compte des sections suivantes :

Type de casque d’escalade

Lorsque nous parlons des différentes types de coques Nous devons toujours penser aux détails précis de la construction au-delà de la simple désignation du fabricant. En effet, chaque marque donne un nom ou une classification à chaque coque, l’idéal est donc de regarder la dureté, l’épaisseur de la l’absorption des chocs et le nombre de trous de ventilation.

  • Coques duresLe casque d’escalade : c’est un casque d’escalade très dur et résistant, fabriqué avec un matériau extérieur qui peut résister aux coups les plus forts. En général, on parle d’ABS, même si certains fabricants le font varier et offrent différentes options en termes de qualité et de coût.

Ils sont également équipés de sangles de suspension et d’un mousse légère et mince, c’est pourquoi on peut aussi les appeler suspension ou construction hybride. Ils sont généralement très économiques et durables.

  • Casques avec mousseIl s’agit de casques avec une épaisse couche de mousse de polypropylène ou polystyrène enduit avec une enveloppe extérieure en polycarbonate. Son mécanisme de fonctionnement est la dissipation des impacts par le biais de la déformation des matériaux. Ses principaux avantages sont le faible poids et la grande ventilation qu’ils offrent habituellement.

Choisissez en fonction du type d’escalade

Lors de l’achat, il est également important de baser le choix de votre équipement de montagne comme les coques dans le type d’escalade que vous ferez et, par conséquent, les conditions des lieux où vous grimperez. Le casque que vous utilisez pour grimper ne doit jamais être le même escalade alpine que cet employé sur la glace, par exemple.

Voyons donc comment choisir votre nouveau casque d’escalade en fonction du type d’escalade.

  • Montagne et terrain varié : pour ce type de voyage longue distance et où l’on transporte généralement beaucoup de matériel, il est toujours bon d’avoir un casque de montagne de très faible poids et de haute ventilation, comme ceux de type rigide. Dans le même temps, nous recommandons de choisir des casques parmi des couleurs vivescar ils aideront vos collègues à vous retrouver en cas d’accident.
  • Casque de escalade de glaceLa meilleure façon de vous protéger est de porter un casque avec de la mousse et une faible ventilation, car vous serez dans un état où beaucoup de matériel peut vous tomber sur la tête, vous devez donc vous protéger et aussi éviter que le froid ne vous atteigne et ne vous blesse.
  • Pour l’escalade par temps chaud : choisissez un modèle avec une bonne mousse qui offre de nombreux trous pour une ventilation maximale. Vous voudrez en avoir l’air frais pour vous aider à éviter la transpiration et la chaleur excessives.
  • Pour le temps froid et les terrains simples : dans ces conditions, un modèle de casque de protection qui vous offre une plus grande protection peut être utile.
  • Pour l’escalade sécurisée : comme le risque de chute de rochers, de pierres, de terre, d’équipement de vos compagnons et d’autres matériaux est plus grand, il est préférable de choisir un bon casque rigide qui vous offre la plus grande protection possible. N’oubliez pas d’utiliser la visière au cas où elle serait incluse.
  • L’escalade en intérieur : comme elle ne l’est pas l’escalade Dans ces cas-là, il n’y a aucun risque que des pierres ou d’autres débris vous tombent dessus. Vous pouvez donc tout aussi bien porter un casque léger et peu moussant qui vous offre la protection nécessaire. Bien entendu, il est également important de vérifier les règles et les conditions auprès de votre responsable de salle de sport, car certaines exigent le port d’un type de casque spécifique.

Autres considérations pour votre casque d’escalade

Outre tout ce qui a trait au type d’escalade en tant que tel, il est important que vous réfléchissiez à l’ajustement, à la qualité et à la durabilité du casque avant qu’il ne fasse partie de votre équipe avec vos proches chaussures de trekking ou votre bottes de trekking.

  • Adaptation de votre casque d’escalade : assurez-vous toujours de connaître votre taille avant d’acheter un casque, car il n’y a rien de pire que de porter un casque d’escalade qui ne vous va pas bien ou qui ne vous va pas forme de la tête.

La première étape consiste à voir si vous pouvez obtenir un ajustement sûr. Pour ce faire, placez-le dans sa position sur le devant et, avant d’ajuster la boucle magnétique ou les sangles, secouez la tête d’un côté à l’autre. Si l’affaire bouge, trouvez-en une autre. Si elle reste équitable, vous êtes sur la bonne voie.

Ensuite, il est temps d’ajuster les sangles, qui doivent être serrées sur la peau et chinavec juste assez de jeu pour ne pas vous blesser. Ils doivent également former un « Y » sous vos oreilles. Ensuite, voyez si le système de réglage est facile à utiliser. Peut-on le faire en portant des gants ou peut-on porter un bandana pour se protéger la tête par temps froid ?

Enfin, n’oubliez pas qu’il n’y a pas de taille unique qui sert tout le monde et que, si vous avez une très petite tête, il n’y a rien de mal à choisir un casque d’enfant.

  • La vie d’un casque d’escalade : si votre casque est battu, déchiré ou fissuré, il est temps de le changer. Même si seules les sangles sont touchées. De plus, si vous avez un coup dont vous vous échappez en pensant quelque chose comme « si je n’avais pas eu le casque, je me serais trop blessé », il vaut mieux le changer directement.

De même, avant de commencer à grimper, vérifiez tout le casque et, lorsque vous avez terminé, mettez-le dans un sac de protection. Enfin, si dix ans se sont écoulés et qu’il n’y a pas de dommage apparent, changez de casque, car les rayons UV commencent également à détériorer les matériaux et même le polypropylène expansé.

Normes de sécurité pour les casques d’escalade

En Europe, ils sont régis par le Comité européen de normalisation, dont les tests consistent à faire tomber un poids de 5 kg d’une hauteur de 2 m et à mesurer la force d’impact que recevrait votre tête. Si le casque passe le test et est vendu, vous verrez le marquage CE. Vous pouvez également rechercher la marque UIAA, qui correspond à l’Union internationale des Alpinisme.

Un autre test consiste à lâcher un poids conique de 3 kg directement sur la coque pour voir s’il passe au travers. Si c’était le cas, la coque serait inutile. Même les sangles doivent résister à des tests où elles sont tirées avec des forces allant jusqu’à 500 Newtons.

Voici comment prendre soin d’un casque

Stockez-les toujours dans un environnement sec et propre, à l’abri de la chaleur et de la lumière du soleil. Au cas où les sangles ou le logement seraient sales, utilisez de l’eau chaude savonneuse et, si vous allez dans un des l’escalade classique près de la mer, toujours nettoyer toute trace de sel de mer. De même, même les adhésifs peuvent dégrader la croûte.