Les 4 meilleures ceintures de musculation pour protéger votre dos

Les athlètes en général sont tout à fait conscients de ce quela meilleure ceinture de muscle

l’activité physique peut faire leur corps. Il est donc naturel qu’ils se demandent s’ils portent ou non les vêtements appropriés à leurs besoins. Le choix de la meilleure ceinture de sécurité devient une nécessité pour ceux qui souhaitent tonifier ou développer leurs muscles. Mais sans mettre votre dos en danger ni vous exposer à une blessure telle qu’une hernie ou un déplacement de disque.

La sécurité et l’augmentation des performances sont certainement les principales raisons d’acquérir une ceinture de protection pour soulever des poids ; cependant, le confort lors de l’exécution des mouvements impliqués dans l’activité, une bonne posture et le renforcement de la colonne vertébrale et du soutien le sont également abdominal.

Les meilleures ceintures de bodybuilding

Quelle est la meilleure ceinture d’haltérophilie ?

La forme de ces accessoires de sport et le matériau dans lequel ils ont été fabriqués sont des caractéristiques intéressantes à évaluer en fonction de la discipline choisie par l’utilisateur et de ses goûts personnels.

Si vous avez déjà acheté votre gants de gymnastique et a décidé de faire des poids une discipline ou une activité de mise en forme, lisez la suite. Voici quelques considérations importantes dans notre avis.

Nous commençons par les 4 meilleures options présentées par le marché, économique et peu de différence dans Prix.

Voici ce que nous vous présentons les meilleures ceintures d’haltérophilie:

1. ceinture d’haltérophilie RDX GIANT INSIDE

Fabriquée en fibre de carbone, avec un rembourrage sur le dos pour réduire la pression et doublée de peau de chamois souple, c’est une ceinture très large. Il a une largeur de 6 pouces. Le logo est cousu sur du cuir de vache de haute qualité et ses bords sont renforcés.

Double boucle, sangle à double boucle. Garantit la protection de la zone lombaire. Il est assez rigide, mais confortable une fois qu’il est allumé. Il n’est pas très pratique à enlever ou à enfiler, mais il compense sa qualité et sa résistance à lest et l’intensité des exercices.

2. Ceinture d’haltérophilie Adidas

Fabriquée en cuir, elle existe en différentes tailles, de la plus petite à la plus moyenne, 4 pouces, la ceinture est conçue pour offrir aux athlètes un soutien maximal dans chaque levée de poids ou de poids mort. Boucle en métal à double couture, très résistante, pour assurer la sécurité et s’adapter à la taille.

Elle est doublée à l’intérieur et utilise des coussins rembourrés dans la zone du bas du dos pour soulager la tension des muscles du dos. Il maintient la colonne vertébrale alignée à chaque ascension.

3. Ceinture en chaîne de bodybuilding York Fitness

Un accessoire idéal pour le fitness et l’haltérophilie. Fait de cuir résistant et de chaîne. Manipule facilement les poids supérieurs à 40 kg.

Il est disponible en une seule taille et mesure 152 cm de long, chaîne comprise. Excellentes recommandations pour sa qualité et sa résistance. Assez rigide.

4. Ceinture avec chaîne pour le bodybuilding RDX

Le système révolutionnaire de chargement de cette courroie à immersion en polypropylène est unique au monde et plus facile à concevoir.

Il fait 6,5 pouces de large, est très bien rembourré, super confortable et offre une excellente résistance à lest grâce à sa chaîne. Il est respirant, ce qui évite les mauvaises odeurs

Pourquoi des ceintures de poids ?

Le fait de disposer d’un soutien lors de la levée ou de l’entraînement permet de prévenir les blessures et d’améliorer les mouvements pendant l’exercice. Pour les athlètes de haut niveau, l’utilisation de cette pièce utile devient un point d’appui supplémentaire autour du torse pour augmenter la sécurité des muscles impliqués dans l’activité.

Chaque sportif peut choisir la ceinture qui répond spécifiquement à ses besoins. Par exemple, un athlète de force ou de puissance a besoin d’un support de forme cylindrique qui s’enroule complètement autour de la taille tout en gardant le tronc rigide pour résister à la pression du poids mort sur le dos, l’abdomen et les deux côtés.

Un haltérophile olympique a besoin d’une gaine qui lui apporte du soutien, mais aussi de la polyvalence. La sangle olympique, ou sangle profilée, est légèrement plus épaisse dans le dos, où elle a besoin d’être soutenue, et plus fine que dans le devant, ce qui soutient les muscles abdominaux et donne de la liberté de mouvement au torse.

Le matériau est une autre préférence qui peut être choisie en fonction des mouvements d’énergie à effectuer. Ceux qui décident d’une activité physique récréative et fonctionnelle demandent souvent un équipement fiable, confortable et polyvalent qui leur permet d’effectuer l’activité avec facilité sans mettre leurs muscles en danger en raison de la répétition et de la force de l’exercice.

En bref, la conception d’une ceinture de musculation peut se diviser en trois grandes catégories : cylindre, contour et cône (suit la courbure du corps, ce qui assure la stabilité, mais n’est pas très courant), chacune avec des attributs qui profitent à l’utilisateur en fonction du sport à pratiquer.

Ces articles de sport sont disponibles dans de nombreux types de matériaux, mais pour la plupart, ils commencent tous par une base de cuir ou en nylon.

Comment fonctionne la ceinture d’haltérophilie ?

Cet accessoire, qui s’enroule autour du tronc, est destiné à protéger et à stabiliser la moelle épinière en limitant l’expansion de l’abdomen lors d’une respiration profonde du diaphragme pour soulever le poids.

Cette restriction augmente intentionnellement l’intra-abdominalIl est donc difficile de contracter les jambes et les hanches, les principaux propulseurs en position accroupie, par exemple.

Le système nerveux est capable de détecter quand le dos est en danger et empêche les jambes et les hanches de se contracter fortement et de compromettre la zone.

Diverses études montrent que l’utilisation de la ceinture permet d’accélérer le décollage lorsqu’on s’accroupit et qu’on se soulève. De plus, il renforce les ischio-jambiers, qui jouent un rôle important dans l’extension de la hanche et la flexion du genou, et active les quadriceps pour prévenir la fatigue pendant les entraînements.

En substance, l’action de la sangle sur la taille permet de soulever un peu plus de poids et de réveiller plus de fibres musculaires, ce qui se traduit par un meilleur effet d’entraînement. En outre, elle peut réduire le risque de certains types de blessures dans le gymnase.

L’entraînement à la ceinture va-t-il affaiblir le bas de mon dos ?

Une crainte commune, mais pas très fondée.

La fonction principale de cet article est de stabiliser la zone lombaire, ou ceinture abdominale, tout en faisant des exercices de mise en charge pour développer le tonus musculaire des jambes, des bras et des seins. L’activité elle-même n’implique pas l’action de l’ensemble des muscles du dos tels que les muscles abdominaux droits ou les obliques externes, avec ou sans l’utilisation de l’accessoire.

La plupart des études montrent de légères augmentations dans ces domaines, mais d’autres recherches concluent à de faibles diminutions. En général, il n’est pas facile de remarquer une différence physiologique pertinente pour deux raisons :

Il est presque impossible de détecter les mouvements des muscles profonds du torse tels que l’abdomen transversal et l’oblique interne pendant l’exercice, avec ou sans l’accessoire en place.

Et, d’autre part, aucune littérature n’a été trouvée sur la façon dont ces contractions sont coordonnées pour stabiliser la colonne vertébrale.

Si l’on considère la situation dans son ensemble, ces muscles ne sont pas non plus activés en profondeur lors d’exercices spécifiques tels que les planches ou les plaques, les redressements assis, les levées de jambes, voire les accroupissements et les levées de poids morts.

La différence entre l’utilisation ou non de la ceinture en termes de développement du bas du dos est si minuscule qu’il n’y a pas lieu de s’en inquiéter, à moins de vouloir entraîner ce muscle de manière spécifique.

Types de ceintures

Les ceintures d’haltérophilie sont essentiellement divisées en trois niveaux

Niveau du cœuro:

Ce sont généralement des accessoires extrêmement légers et flexibles, qui s’adaptent très bien pour répondre à toute exigence de santé ou à toute zone problématique autour de la taille.

Avec de réels avantages pour les débutants et ceux qui optent pour la forme physique et la perte de poids. Ils resserrent le corps en assurant l’élimination de la graisse du ventre, en allongeant la résistance de la personne et en donnant ce coup de pouce supplémentaire nécessaire à ceux qui viennent de commencer un programme de musculation.

Les culturistes oublient souvent les exercices physiques qu’ils peuvent faire et construisent des muscles. Et si votre objectif est de perdre du poids, ce type de ceinture amincit et motive.

Il est recommandé d’utiliser des ceintures cardio :

Les débutants qui souhaitent maintenir leur posture, constamment et correctement.

Les personnes qui espèrent entamer un programme de perte de poids et qui ont besoin d’aide.

Intéressé par l’augmentation de l’endurance et l’allongement du temps personnel dans des séances d’entraînement cardio plus intenses

Ceux qui décident de pratiquer des exercices légers de poids libre ou de poids corporel.

Niveau de soutien:

Ces gaines sont dotées d’un renfort pour protéger la zone lombaire. Elles sont un peu plus épaisses et un peu plus lourdes que la précédente. Ils sont conçus pour les athlètes, débutants ou non, qui ont des problèmes de dos ou qui ont du mal à maintenir une bonne posture ; également pour ceux qui soulèvent un poids modéré.

Ils sont fabriqués en nylon résistant ou en néoprène épais comparable au cuir. Certains sont constitués de Mousse à mémoire de formeCela apporte confort et soutien au bas du dos pour soulager la colonne vertébrale et relâcher la pression sur les abdominaux. Ils utilisent généralement une fermeture de type Velcro ou une pince en plastique pour s’adapter à la taille de la manière la plus appropriée.

Si vous souhaitez augmenter le poids des haltères, le levage olympique ou obtenir des RP progressifs, vous devriez envisager une fermeture plus solide pour votre sangle de soutien.

Ce niveau est recommandé a :

Aux personnes souffrant de problèmes de dos ou de bas de dos qui souhaitent augmenter le poids de leurs haltères.

Les ascenseurs qui ont besoin d’aide pour maintenir leur posture pendant leur routine.

Les personnes qui s’entraînent pour les poids libres et les levées de corps.

Niveau de force :

Ceintures en cuir, style double point et levier. Généralement renforcé avec du fer. Il s’agit de ceintures spécialement conçues pour les haltérophiles, utilisant des matériaux de haute qualité pour les maintenir dans le temps et augmenter les bénéfices pour l’utilisateur.

Ils sont fabriqués en différentes épaisseurs. Ceux en cuir sont une excellente entrée en matière pour les athlètes de poids lourds, tandis que ceux à double pointe sont idéaux pour ceux qui recherchent la sécurité et le soin de leur taille. Les sangles à levier, en revanche, sont extrêmement larges pour les athlètes de powerlifting et les hommes forts (maintien du poids).

Ces accessoires sont recommandés pour :

Les haltérophiles qui ont déjà une posture et une technique.

Ceux qui veulent continuellement atteindre de nouveaux RP.

Les athlètes de compétition.

Les haltérophiles expérimentés qui ont été blessés ou qui veulent plus de sécurité pendant leurs promotions

Comment choisir votre ceinture d’haltérophilie

Ceinture d’haltérophilie et de dynamophilie

Idéalement, la sangle doit correspondre à votre style d’entraînement. D’une manière générale, le power athlete – powerlifting – commence le lever de poids mort accroupi, tandis que le haltérophile olympique – weightlifing – s’exécute en trois étapes : éclatement, nettoyage et secousse.

La différence la plus évidente est sa largeur. La courroie de transmission a une largeur d’environ 4 pouces et sa forme est constante. Alors que la sangle pour la discipline olympique est large à l’arrière, environ 4 pouces, mais considérablement étroite à l’avant. Certains de ces modèles sont équipés d’un rembourrage supplémentaire au niveau du dos pour plus de confort, mais sans changer la protection dans la zone.

Les caractéristiques de sa conception sont dues à des raisons opérationnelles. Pour l’exécution d’un powerlifting, par exemple, il est nécessaire d’inhaler de l’air et de dilater l’estomac pour obtenir l’impulsion, la ceinture limite la croissance de l’abdomen, créant une plus grande pression intra-abdominale pour protéger la colonne vertébrale. Alors que la levée des haltères – l’haltérophilie – nécessite une plus grande liberté pour exécuter le mouvement sans que l’accessoire n’intervienne.

Une ceinture plus épaisse n’est pas nécessairement meilleure

En outre, la largeur de cet article de sport peut également être disponible en différentes épaisseurs, entre 10 et 13 millimètres, afin de favoriser la rigidité du torse et de maintenir la colonne vertébrale droite. Plus la ceinture est épaisse, plus elle est rigide et durable, et elle supporte probablement mieux le poids.

Si vous achetez une gaine d’haltérophilie pour la première fois, vous devez savoir que le 13 millimètres offre un support plus robuste, mais qu’il est assez inconfortable et excessif pour la plupart des athlètes. Les plus épais sont généralement réservés aux personnes qui prévoient de déplacer un poids extraordinairement important. Les athlètes plus expérimentés et encore plus forts portent généralement une gaine de 10 millimètres d’épaisseur.

Si vous n’êtes toujours pas convaincu par cet argument, je serais heureux de vous le prouver. Une épaisseur de 13 millimètres est si inconfortable qu’elle vous empêche probablement d’obtenir la bonne position de levage.

Il est important de souligner que pour la concurrence, les règlements exigent des mesures ne dépassant pas 4 pouces de large et 13 millimètres d’épaisseur.

Choisissez le matériau de la sangle en fonction de votre style d’activité sportive

Les gaines sont en cuir, en daim ou avec du velcro selon les préférences personnelles. Cependant, pour le powerfilfting, la plupart des utilisateurs préfèrent le cuir car il est généralement mieux fabriqué, plus durable et plus rigide.

Les chamois ont tendance à être plus doux et probablement plus confortables.

Pour l’Olympic lift, les options cuir et daim fonctionnent bien, mais la ceinture classique de style Velcro offre une mobilité supplémentaire.

Tester l’ajustement et le confort

Vous ne saurez jamais quelle sangle convient le mieux à votre corps si vous ne l’essayez pas et ne simulez pas certains exercices avec elle.

Pour connaître la taille idéale, vous devez mesurer le tour de votre taille au niveau du nombril. Prenez un mètre ruban et mesurez fermement, en vous assurant qu’il est bien à niveau autour de votre torse. Il est important que vous soyez honnête, que vous ne preniez pas quelques centimètres à cause de votre ego.

N’oubliez pas qu’il existe différentes largeurs, de 4 pouces, 3 pouces et 2,5 pouces. Pour la plupart des gens, la mesure standard entre la cage thoracique et l’os de la hanche est de 10 cm.

La sangle doit être placée au niveau du nombril et non de la hanche, pour éviter les frottements inconfortables ou les pincements douloureux lors de la tentative de levage. Évitez qu’une partie de la gaine ne gêne vos mouvements, à moins que vous ne fassiez partie des personnes qui aiment avoir une ceinture pointue devant elles.

Différences entre les ceintures à point unique, à double point et à levier.

Les sangles de protection lombaire sont fixées par une pointe, une double pointe ou un levier. La plupart des gens préfèrent les modèles à point unique, car ils sont plus pratiques à ouvrir ou à fermer et aussi sûrs que les modèles à double point. Ceux qui ont une double pince vous obligent à vous préoccuper d’un pas supplémentaire, ce qui détourne l’attention de l’exercice.

Les courroies à levier peuvent être utiles car elles réduisent le nombre de marches, une fois qu’elles sont fixées dans la position souhaitée, elles se ferment et c’est tout. C’est génial parce qu’il utilise juste la bonne quantité de tension à chaque levage. Il peut être ajusté, mais il faut un outil pour le faire manuellement. Il s’agit d’essayer et de tester ces modèles avant de conclure si on les déteste ou si on les aime.